https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Campagne coup de poing

Campagne coup de poing - Date de mise à jourMise à jour le : 14/05/2010
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

SOS hépatites sonne l’alarme : 50 % des personnes infectées par une hépatite l’ignorent ! Hépatites Info Service a rencontré Éric Merlet, Directeur de l’association, et Johann Volant, chargé de mission, pour évoquer une campagne choc de prévention programmée tout au long du mois de mai.

HIS : SOS hépatites se lance dans une grande campagne de prévention sur les hépatites. Comment se déroule-t-elle ?

Éric Merlet : C’est une campagne visuelle nationale pour inciter au dépistage avec des affiches dispatchées par nos délégations et des cartes postales diffusées par nos laboratoires partenaires.

Aujourd’hui, on assiste à un ras-le-bol du silence qui entoure les hépatites. Nous devons pouvoir en parler. Nous souhaitons ainsi rappeler qu’il y a encore beaucoup de travail à réaliser sur cette question en matière de santé publique. Et puis ce mois de prévention donne également l’occasion à l’association SOS hépatites de structurer son action.

HIS : Quelle est l’originalité de cette campagne visuelle ?

EM. : Le problème majeur de l’hépatite est qu’elle ne développe aucun symptôme visible de l’extérieur. Nous avons souhaité les rendre visibles sur un visage. C’est donc une affiche qui à pour but de faire réagir le public.

HIS : Avez-vous développé d’autres actions ?

EM. : Nous avons accompagné l’affiche d’actions de dépistage organisées entre les délégations de SOS hépatites et les associations locales partenaires.

Johann Volant : Ces actions de dépistage sont très hétérogènes sur l’ensemble de l’Hexagone parce qu’elles dépendent des ressources dont nous disposons localement. Nous intervenons à Calais la semaine du 19 mai en proposant une action par jour dans différents centres socioculturels. A Charleville-Mézières, nous réalisons huit actions différentes dans le mois, ciblées à chaque fois sur un des publics les plus touchés. A Saint-Etienne, nous intervenons dans les hôpitaux publics et à Amiens nous organisons une date de prélèvement le 19 mai et une date de remise des résultats par le médecin généraliste le 26 mai, en partenariat avec le CHU pour garantir une réactivité optimale en cas de contamination…

HIS. : Vous parlez de 50 % des personnes infectées qui l’ignorent. Comment est-ce possible ?

EM. : Il est très difficile de savoir si l’on est infecté. Le premier symptôme, c’est la fatigue mais les autres pathologies sont très variables d’une personne à l’autre d’autant plus que la maladie peut évoluer sur vingt ans. C’est pour cela que nous avons listé "les dix bonnes raisons du dépistage" afin que les personnes à risque s’identifient (lire annexe). Une démarche fort utile quand on sait que c’est la seule maladie chronique dont on guérit. Or on dénombre encore 4 000 décès causés directement par une hépatite chaque année, signe qu’elle a été détectée trop tard : le foie est cirrhosé et la maladie désormais irréversible.

Propos recueillis par Sandra Prieto

***

Les 10 bonnes raisons de se faire dépister

• J’ai été transfusé(e) avant 1992,

• J’ai essayé des drogues même il y a longtemps soit par sniff, soit par injection, ou j’ai partagé du petit matériel d’injection,

• J’ai eu une opération chirurgicale majeure,

• J’ai été hospitalisé(e) pour des soins lourds,

• Ma mère est porteuse du virus de l’hépatite B ou C,

• Mon (ou ma) partenaire est porteur du virus de l’hépatite B ou C,

• Un des membres de ma famille proche est porteur du virus de l’hépatite B ou C,

• J’ai eu des examens médicaux transcutanés ou recours à l’acupuncture,

• Je me suis fait faire un piercing ou un tatouage,

• J’ai été incarcéré(e) à un moment de ma vie.

 

QUI SOMMES NOUS?

EQUIPE EDITORIALE ETHIQUE ET MENTIONS LEGALES CONTACT

NOUS REJOINDRE

Flux RSS de H?patites Info Service
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici

Ce site n'accueille aucune forme de publicité