https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Hépatite B chronique : la cirrhose est réversible

Hépatite B chronique : la cirrhose est réversible  - Date de mise à jourMise à jour le : 11/02/2013
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

Une cirrhose est réversible dans 3/4 des cas d’hépatite B chronique. Pour la première fois, un essai international coordonné par le Pr Patrick Marcellin (Hôpital Beaujon-Clichy) le démontre grâce à un blocage prolongé de la réplication virale par le ténofovir.

« C’est une très bonne surprise, se réjouit le Pr Patrick Marcellin. Non seulement l’inflammation est contrôlée en bloquant le virus, mais la fibrose aussi. Dans 96 % des cas, ce processus délétère est soit stabilisé soit en régression. Et « cerise sur le gâteau », la cirrhose peut être réversible. Dans trois quarts des cas, la cirrhose a disparu à 5 ans. La preuve directe est faite par l’histologie ».

Le ténofovir est un inhibiteur nucléotidique utilisé également dans l’infection à VIH. Ce médicament présente l’énorme avantage de générer peu de résistance.

Reste à définir maintenant la durée de traitement car le risque de voir l’infection reprendre à l’arrêt du traitement existe bel et bien.

Source : Le Quotidien du Médecin - (110213)