https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Dépistage du VHC

6. Dépistage du VHC - Date de mise à jourMise à jour le : 28/04/2017
envoyer l'article par mail Partager sur facebook

Seules des analyses sanguines permettent de dépister le virus de l’hépatite C (VHC).

Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

Une prise de sang permet de rechercher la présence d’anticorps anti-VHC. Ceux-ci sont détectables au bout d’un mois dans 95 % des cas.

Pour être totalement fiable un test de dépistage du VHC doit être fait 3 mois après la dernière prise de risque.

Un test positif signifie que la personne a été en contact avec le VHC. Il ne permet pas de savoir si le virus a été éliminé ou non de l’organisme.

En cas de résultat positif ou indéterminé, on procèdera à un dosage de la charge virale plasmatique (PCR) du VHC. Ce test indique si l’ARN du VHC est retrouvé ou non, et donc si le virus est toujours présent ou pas dans l’organisme.

Le test de dépistage complet du VHC (ELISA et PCR) est pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale quel que soit le mode de prescription (médecine hospitalière, cabinet libéral).