https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Hépatites B et C : 25 000 patients suivis

Hépatites B et C : 25 000 patients suivis - Date de mise à jourMise à jour le : 19/03/2014
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

« L’arrivée de nouveaux traitements contre les hépatites B et C nécessite qu’on dispose d’outils objectifs de suivi à large échelle et sur le long terme ». C’est par ces mots que l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales (ANRS) a officialisé lundi 17 mars 2014 le lancement de la cohorte ANRS HEPATHER.

Les premiers patients ont été inclus en août 2012 avec à ce jour plus de 9 500 patients participants. L’objectif à terme est d’inclure 25 000 patients atteints d’une hépatite B ou C, en phase chronique de la maladie ou guéris, qu’ils aient reçu un traitement ou pas. Le suivi de la cohorte durera huit ans.

ANRS HEPATHER aura pour objectif de répondre à plusieurs questions :

- Quelle est l’efficacité des nouvelles molécules (comme le bocéprévir et le télaprévir contre l’hépatite C),

- Comment ces molécules sont-elles tolérées, pendant et après le traitement,

- Quelles sont les meilleures combinaisons de molécules, en fonction du stade de la maladie, du génotype viral…

- Quelle est la durée optimale du traitement,

- Etc.

En France, 230 000 personnes seraient infectées par le virus de l’hépatite C et 280 000 par le virus de l’hépatite B.

Source : ANRS – mars 2014