https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Hépatites : priorité au dépistage

Hépatites : priorité au dépistage - Date de mise à jourMise à jour le : 15/01/2018
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

En France, près de 9 000 cas de cancer du foie sont rapportés chaque année. La prise en charge trop tardive de ces cancers conduit au décès dans 3/4 des cas. En Europe, le cancer du foie est responsable de 49 000 morts par an. A l’horizon 2030, le taux de mortalité pourrait augmenter de 50 %.

C’est cette situation que dénonce le professeur Patrick Marcelin, organisateur du congrès international sur les maladies du foie, qui se déroule les 15 et 16 janvier à Paris.

Dépister tôt une maladie du foie permettrait de réduire fortement le risque de décès. Or il existe une méthode sûre et efficace : le dosage des transaminases. Il s’agit actuellement « du seul test simple, bon marché et disponible partout permettant de dépister précocement les maladies chroniques du foie ». Ce dosage systématique des transaminases peut être effectué lors des examens de routine.

Le professeur Marcellin appelle donc à une mobilisation générale pour mettre en place des politiques efficaces afin de diminuer « la mortalité liées aux maladies du foie à court et à long terme ».

- Lire le communiqué de la 11ème Paris Hepatology Conference