https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Informer, rassurer, traiter, trois enjeux pour la 3ème Journée nationale des hépatites

Informer, rassurer, traiter, trois enjeux pour la 3ème Journée nationale des hépatites  - Date de mise à jourMise à jour le : 20/12/2007
envoyer l'article par mail Partager sur facebook

Samedi 19 janvier 2008 : 3ème Journée nationale des hépatites

Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

En France, 8,18 % de la population, soit près de 5 millions de personnes, a des anticorps anti-HBc témoignant d’un contact avec le virus de l’hépatite B. L’hépatite chronique B (active ou non) concerne environ 300 000 personnes.

En ce qui concerne l’hépatite C, le taux de prévalence Prévalence Nombre de cas déclarés d’une maladie ou d’un trouble (cas nouveaux et cas déjà déclarés) divisé par la population totale, sur une période donnée ou à un moment défini. des anticorps anti-VHC est estimé à 0,86 % (environ 530 000 personnes infectées dont 55 à 85 % environ sont porteuses du virus).

Trois thèmes seront déclinés au cours de la 3ème Journée nationale des hépatites

1er enjeu : informer

Informer sur les modes de transmission des virus B et C, sur les conséquences d’une hépatite, sur les traitements disponibles.

2ème enjeu : rassurer

Rassurer le public sur le dépistage, la prise en charge, la recherche, car il est aujourd’hui possible de guérir d’une hépatite dans de nombreux cas.

3ème enjeu : traiter

Bientôt on devrait parvenir à 80 % de guérison chez les patients atteints d’hépatite C. Pour l’hépatite B, on est aujourd’hui capable de bloquer la multiplication du virus et donc d’éviter l’évolution de la maladie.

Comment savoir si l’on peut être atteint d’une hépatite B ou C ?

- J’ai été transfusé avant 1992
- J’ai essayé des drogues, même il y a longtemps, soit pas sniff, soit par injection, ou j’ai partagé du petit matériel d’injection
- J’ai eu une opération chirurgicale majeure
- J’ai été hospitalisé pour des soins lourds
- Mon (ma) partenaire est porteur du virus de l’hépatite B ou C
- Un des membres de ma famille proche est porteur du virus de l’hépatite B ou C
- J’ai eu des examens médicaux transcutanés ou recours à l’acupuncture
- Je me suis fait faire un piercing ou un tatouage
- J’ai été incarcéré à un moment de ma vie

Une seule réponse positive à ce questionnaire suffit pour présenter un risque d’infection par l’un des virus. Faites-vous dépister !

Pour en savoir plus sur la 3ème Journée nationale des hépatites dans votre région, consultez le site Internet www.journee-hepatites.com

Alain Miguet