https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Inhalation de drogues ou « sniff »

2. Inhalation de drogues ou « sniff » - Date de mise à jourMise à jour le : 19/04/2017
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

Un certain nombre de drogues sont consommées en les inhalant, généralement à l’aide d’une paille ou d’un billet roulé.

Les drogues inhalées abîment la muqueuse nasale, par leur action directe et en raison de la présence de produits de coupage qui peuvent être très irritants.

Une présence de sang, même en faible quantité, peut suffire à contaminer une personne qui va utiliser la même paille ou le même billet. Ce risque est important pour les hépatites B et C.

Pour éviter une contamination, il est important de ne jamais utiliser une paille qui aurait servi à quelqu’un d’autre.

- Plus d’infos sur drogues-info-service.fr

Sources :

- INSTITUT NATIONAL DE PREVENTION ET D’EDUCATION POUR LA SANTE, Hépatite C : du dépistage au traitement, questions et réponses à l’usage des patients, St Denis, Inpes, 2007, 73 p.