https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Complications possibles de la cirrhose

5. Complications possibles de la cirrhose - Date de mise à jourMise à jour le : 13/01/2009
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

Elles définissent la "décompensation" de la cirrhose.

Ce n’est qu’à une période tardive de la cirrhose, quand le foie est déjà très abîmé, que les symptômes se manifestent par :
- une jaunisse (ictère) : Dans la majorité des cas, il est en rapport avec l’aggravation de l’insuffisance hépatocellulaire,
- un gonflement des chevilles (œdème) et du ventre avec présence d’eau dans l’abdomen (ascite : complication la plus fréquente de la cirrhose alcoolique).
- des urines peu abondantes ;
- des troubles neurologiques qui peuvent aboutir au coma ;
- des hémorragies digestives avec vomissements de sang et selles noires, par rupture des veines de l’œsophage (varices œsophagiennes) ;
- des infections à répétition, en particulier du liquide d’ascite, des urines, de la peau des jambes.

Sources :

- HAUTE AUTORITE DE SANTE, Recommandations professionnelles : prise en charge des complications chez les malades atteints de cirrhose, St Denis, HAS, 09/2007, 39 p.

- INSTITUT NATIONAL DE PREVENTION ET D’EDUCATION POUR LA SANTE, Hépatite C : du dépistage au traitement, questions et réponses à l’usage des patients, St Denis, Inpes, 2007, 73 p.