https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

SIS étend sa Charte des bonnes pratiques en Aquitaine

SIS étend sa Charte des bonnes pratiques en Aquitaine - Date de mise à jourMise à jour le : 11/07/2011
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

D’abord lancée en Isère, la Charte de bonnes pratiques en matière de tatouage et piercing a fait son entrée en Aquitaine. Les professionnels sont venus signer ce texte dans les locaux de la délégation régionale de SIS à Bordeaux le lundi 28 juin dernier.

***

La majorité des professionnels du tatouage et du piercing suit désormais les textes législatifs publiés depuis 2008 concernant les pratiques d’effraction corporelle. Afin d’augmenter la visibilité de ces bonnes pratiques par le public, SIS a élaboré une Charte des bonnes pratiques en collaboration avec les professionnels de ces métiers mais aussi en lien avec d’autres professionnels (milieu médical, associatif, juridique et administration publique).

Cette Charte a pour objectif la prévention et la réduction des risques liés au tatouage et au piercing, tant pour les usagers que pour les tatoueurs et perceurs. En adhérant aux principes inscrits dans la Charte, le tatoueur et/ou le perceur participe de manière responsable et volontaire à la promotion et au développement de toute une profession.

La Charte place le client au centre d’un parcours comprenant « un avant, un pendant et un après tatouage et /ou piercing », dans le but de faciliter l’information et la communication entre professionnels et clients dans une relation de confiance et de sécurité mutuelles. Elle ne se substitue aucunement aux textes législatifs et réglementaires en vigueur et elle complète utilement les documents professionnels préalablement élaborés par le Syndicat National des Artistes Tatoueurs.

Un logo permet d’identifier les signataires de la Charte.

- La Charte de bonnes pratiques

PDF - 1.2 Mo

- Liste des signataires

PDF - 90.5 ko

***

Pour tout renseignement vous pouvez contacter :
- Mounir Toumi
- Sandrine BELLIARD/Marjory CORBINAUD