https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

VHC : une greffe du foie évitée grâce au sofosbuvir

VHC : une greffe du foie évitée grâce au sofosbuvir  - Date de mise à jourMise à jour le : 3/06/2014
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

Elle est âgée de 67 ans, infectée par le virus de l’Hépatite C (génotype 4) et son état s’est détérioré l’année dernière avec l’apparition d’une cirrhose décompensée. Inscrite sur une liste d’attente pour une transplantation hépatique, on lui a alors prescrit du sofosbuvir et de la ribavirine. Ce traitement a finalement permis à cette femme d’éviter une greffe du foie, « une première mondiale », selon l’équipe de l’Hôpital Henry Mondor qui s’est occupée d’elle.

Un second patient, traité à l’identique, pourrait être bientôt exclu lui aussi de la liste d’attente pour une transplantation hépatique.

Le sofosbuvir a obtenu son autorisation de mise sur le marché en janvier dernier. Cette mesure autorise son utilisation pour tout type de patient infecté par le VHC.