Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.

Mineur et piercé

11. Mineur et piercé - Date de mise à jourMise à jour le : 2/12/2014
envoyer l'article par mail Partager sur facebook

Peut-on se faire piercer seul quand on est mineur ?

Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

Au regard de la loi, les mineurs ne sont pas responsables de leurs actes. Ils sont sous la responsabilité de leurs parents. Selon l’article R.1311-11 du Code de la Santé publique, les parents (ou responsables légaux) doivent donc accompagner le mineur chez le perceur, signer une autorisation écrite et justifier de leur autorité légale.

L’autorisation parentale permet d’engager la responsabilité juridique mais également morale et sanitaire du responsable légal. Elle contribue à minimiser les risques et complications liés au piercing en assurant une surveillance des soins post-piercing.

Même avec autorisation parentale en bonne et due forme, les professionnels se réservent le droit de percer ou non un mineur selon le piercing demandé.

Les piercings à l’oreille sont en général pratiqués à n’importe quel âge en présence d’un parent dans des boutiques de bijoux fantaisie à l’aide d’un pistolet perce-oreille qui ne garantit pas un piercing sans risque.

Cependant, certains perceurs professionnels refusent de les faire sur des mineurs de moins de 14 ans, voire de moins de 10 ans.

Sources :

 
Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.