https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Sodomie et risques de transmission des hépatites

4. Sodomie et risques de transmission des hépatites - Date de mise à jourMise à jour le : 19/04/2017
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

L’hépatite B se transmet au cours de toutes les pratiques sexuelles, dont la sodomie (pénétration anale) non protégée.

Le risque existe pour la personne qui pénètre et pour la personne qui est pénétrée.

En cas de présence de sang lors du rapport (si le rapport est violent, mal lubrifié), il peut y avoir des blessures au niveau de l’anus et du sexe qui peuvent rendre possible la transmission de l’hépatite C.

Sources :

- SANTE PUBLIQUE FRANCE, L’hépatite B - Nov. 2015

- INSTITUT NATIONAL DE PREVENTION ET D’EDUCATION POUR LA SANTE, Hépatite C : du dépistage au traitement, questions et réponses à l’usage des patients, St Denis, Inpes, 2007, 73 p.