https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Assurances : AERAS succède à Belorgey

Assurances : AERAS succède à Belorgey - Date de mise à jourMise à jour le : 27/06/2006
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

Les malades disposeront d’un meilleur accès au crédit.

Les ministres de la Santé Xavier Bertrand et de l’Economie et des Finances Thierry Breton, les professionnels de la banque et de l’assurance, ainsi que les associations de malades ont paraphé, vendredi 23 juin 2006, la nouvelle convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé).

Ce texte, qui remplace la convention Belorgey de septembre 2001, devrait faciliter l’accès au crédit des personnes présentant un grave problème de santé. Les conditions d’âge, de montant et de durée des prêts sont assouplies. Pour les crédits immobiliers, le plafond est porté à 300 000 euros, contre 250 000 euros précédemment, et toute condition de prêt est supprimée. Concernant les crédits à la consommation, le montant accordé est augmenté de 50 % et atteint désormais 15 000 euros.

L’autre grande demande des associations de malades concernait la couverture du risque invalidité. Selon la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA), « sous certaines conditions, la couverture de ce risque pourra être accordée ».

Quant à la mutualisation des risques, réclamée par les malades incapables de faire face aux surprimes réclamées par les établissements financiers, un mécanisme sera mis en place en direction des personnes disposant de revenus modestes.

Marc Morel, directeur du Collectif inter-associatif sur la santé (CISS), estime que ce texte comporte « des avancées significatives ».

La convention AERAS entrera en vigueur à la fin de l’année ou au début 2007.

Le texte intégral de la Convention AERAS est disponible sur le site de www.crediassur.fr