https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Le Subutex restera un médicament

Le Subutex restera un médicament - Date de mise à jourMise à jour le : 24/08/2006
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

Le ministère de la Santé ne classera pas sur la liste des stupéfiants le Subutex, médicament de substitution à l’héroïne introduit en 1996 dans le traitement des toxicomanes.

Après consultation des associations, des usagers et des travailleurs sociaux, le ministre de la Santé Xavier Bertrand a renoncé à classer le Subutex comme stupéfiant. Le professeur Philippe-Jean Parquet, ex-président de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) s’en réjouit : « Il est important que nos patients gardent en tête que le Subutex est un médicament et non pas un produit opiacé. Car un médicament n’est pas seulement une molécule ; sa prise se caractérise aussi par son intentionnalité de guérir. Le changer de classe revenait à pénaliser nos patients en cours de traitement, souvent réinsérés, en les obligeant à prendre un stupéfiant sur ordonnance ».

Il y a quelques semaines, Didier Jayle, président de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les toxicomanies (Mildt), avait presque convaincu le ministre de la Santé de classer le Subutex dans la liste des stupéfiants pour, affirmait-il, « lutter contre son trafic et son mauvais usage ».