https://www.hepatites-info-service.org
faire un don

Diagnostic d’une cirrhose

6. Diagnostic d’une cirrhose - Date de mise à jourMise à jour le : 13/01/2009
envoyer l'article par mail Partager sur facebook
Diminuer la police Augmenter la police Version imprimable de cet article

Lorsque les symptômes d’une cirrhose parvenue à un stade avancé existent, le diagnostic est évident.

Mais avant ce stade, pendant des années, le diagnostic peut être difficile. L’examen clinique recherchera :
- les habitudes alimentaires et, notamment, sur la consommation de boissons alcoolisées,
- les médicaments utilisés
- le mode de vie
- l’existence éventuelle de maladies du foie dans la famille ou l’entourage.

Le bilan paraclinique comportera :
- Un bilan sanguin, afin de préciser le degré d’atteinte du foie et l’activité de la maladie : taux de prothrombines, transaminases, phosphatases alcalines, gamma GT, bilirubine,
- électrophorèse des protéines, sodium, potassium et créatinine, alfa fœto-protéine
- Une échographie, afin d’apprécier le volume du foie, les modifications de sa forme et de sa structure et dépister l’apparition de nodules suspects.
- Une endoscopie haute (" fibroscopie gastrique "), afin de repérer les varices œsophagiennes qui constituent une menace d’hémorragie.
- Une biopsie du foie par voie transjugulaire

Sources :

- HAUTE AUTORITE DE SANTE, Recommandations professionnelles : prise en charge des complications chez les malades atteints de cirrhose, St Denis, HAS, 09/2007, 39 p.

- INSTITUT NATIONAL DE PREVENTION ET D’EDUCATION POUR LA SANTE, Hépatite C : du dépistage au traitement, questions et réponses à l’usage des patients, St Denis, Inpes, 2007, 73 p.