Les symptômes par hépatite

Hépatite A, hépatite B, hépatite C, hépatite D, hépatite E, ... les hépatites peuvent être trahies par les différents symptômes mentionnés plus bas. Cependant, dans bien des cas, la maladie demeure silencieuse pendant des années ou se manifeste simplement par un syndrome de type grippal (fièvre, douleurs musculaires, fatigue, maux de tête, etc.). Elle risque alors d’avoir causé des ravages parfois sérieux.

les symptômes du VHA

La période d’incubation de l’hépatite A est en général de 14 à 28 jours.

Les symptômes sont plus ou moins graves avec :
fièvre,
perte d’appétit,
diarrhées,
nausées,
gêne abdominale,
urines foncées et ictère (coloration jaune de la peau et du blanc des yeux).

L’ensemble de ces symptômes ne se retrouvent pas tous chez les personnes infectées.

L’évolution est le plus souvent favorable sans séquelle en quelques semaines. Les formes fulminantes (insuffisance hépatique aiguë) sont exceptionnelles. Il n’y a pas de forme chronique pour l’hépatite A.

les symptômes du VHB

Dans 90 % des cas, aucun symptôme ne se manifeste pendant la phase aiguë de l’infection par le virus de l’hépatite B.

Dans 10 % des cas, les personnes font une hépatite aiguë avec :
jaunissement de la peau et des yeux (ictère),
coloration sombre des urines,
fatigue extrême,
nausées, vomissements,
douleurs abdominales.

Pour un petit nombre de personnes, une insuffisance hépatique aiguë pourra conduire au décès.

L’hépatite B évolue soit vers la guérison soit vers la chronicité.

les symptômes du VHC

Après une infection par le virus de l’hépatite C, 80 % environ des individus sont asymptomatiques (sans symptôme apparent).

Lorsque des symptômes se manifestent, on peut noter :
fièvre,
fatigue,
baisse d’appétit,
nausées,
vomissements,
douleurs abdominales,
coloration sombre des urines,
douleurs articulaires et/ou ictère (jaunissement de la peau et du blanc des yeux).

les symptômes du VHD

Le virus de l’hépatite D ne peut se transmettre qu’en présence du virus de l’hépatite B.

Les symptômes de l’hépatite D sont les mêmes que ceux de l’hépatite A ou de l’hépatite B.

les symptômes du VHE

La période d’incubation après l’exposition au virus de l’hépatite E va de 2 à 10 semaines (5-6 semaines en moyenne).

Les symptômes sont :
fièvre,
douleur abdominale,
nausées,
vomissement,
perte d’appétit, - urines foncées,
selles décolorées.

Dans de rares cas, l’hépatite E aiguë peut être grave et évoluer en hépatite fulminante (insuffisance hépatique aiguë). L’hépatite fulminante est plus fréquente lorsque l’hépatite E survient pendant la grossesse.

les symptômes de l'hépatite fulminante

La période d’incubation après l’exposition au virus de l’hépatite E va de 2 à 10 semaines (5-6 semaines en moyenne).

Les symptômes sont :
fièvre,
douleur abdominale,
nausées,
vomissement,
perte d’appétit, - urines foncées,
selles décolorées.

Dans de rares cas, l’hépatite E aiguë peut être grave et évoluer en hépatite fulminante (insuffisance hépatique aiguë). L’hépatite fulminante est plus fréquente lorsque l’hépatite E survient pendant la grossesse.

Vous pensez avoir les symptômes d'une hépatite ?