Hépatite E

L’hépatite E est une maladie infectieuse du foie due à un virus E (VHE) identifié pour la première fois en 1983. Le VHE provoque une hépatite aiguë qui disparaît après quelques semaines d’évolution.

Comme le VHA, le virus de l’hépatite E se transmet dans des conditions d’hygiène précaires, par l’eau ou les aliments contaminés. On le retrouve dans les selles de personnes infectées.

L'hépatite E est très présente dans les pays où la fourniture en eau potable et l’assainissement ne sont pas maitrisés. Dans les pays mieux équipés, l’hépatite E est sporadique, importée ou autochtone, survenant principalement par consommation de produits contaminés provenant d’animaux réservoirs du VHE comme les porcs, les sangliers ou les cerfs.

En France, les cas d'hépatite E sont particulièrement recensés dans les régions Corse et Midi-Pyrénées.

Cause

L’hépatite E est due à un virus, le VHE, dont l’identification date de 1983. Le virus est excrété dans les selles des sujets infectés et pénètre dans l’organisme (...)

TRANSMISSION

La transmission du virus de l'hépatite E (VHE) est identique à celle de l'hépatite A avec des cas (...)

ÉVOLUTION

Après une durée d’incubation de 20 à 75 jours (en moyenne 40 jours), l’hépatite E se présente sous les (...)

SYMPTÔMES

L’hépatite aiguë du VHE est semblable à celle de du VHA et donc, le plus souvent (...)

Prévention

Des recommandations spécifiques à l'hépatite E existent afin de prévenir la transmission (...)