Partir en voyage

Être porteur d’une maladie chronique nécessite de préparer son voyage, que ce soit en France ou à l’étranger.

En France

Assurez-vous d’emporter suffisamment de médicaments afin de couvrir la période de votre séjour loin de votre domicile, à moins d’avoir la possibilité d’en obtenir à proximité de votre lieu de séjour,
Munissez-vous des coordonnées (adresse, téléphone, fax) de votre pharmacie habituelle ainsi que celle de la structure de soins qui vous suit,
Munissez-vous de votre ordonnance initiale ainsi que votre ordonnance de renouvellement,
 Téléchargez - L’application Conseils aux Voyageurs-France Diplomatie - Pour smartphones et tablettes,
 Téléchargez Conseils aux Voyageurs sur Twitter-France Diplomatie,

A l’étranger

Si vous partez à l’étranger, assurez-vous d’emporter suffisamment de médicaments afin de couvrir la période de votre séjour. Si vous séjournez à l’étranger plus d’un mois, le médecin précise sur l’ordonnance que les médicaments doivent vous être délivrés pour la durée de votre séjour en une fois,
mettez à jour vos vaccinations. En plus des vaccinations classiques (tétanos, diphtérie, polio), suivez les recommandations vaccinales en fonction du pays de destination,
Emportez avec vous le nom international des différents médicaments afin de trouver, le cas échéant, l’équivalent dans le pays étranger où vous résiderez,
Pour un pays non francophone, munissez-vous d’une version de l’ordonnance en anglais,
Enregistrez votre dossier médical sur une clé USB pour pouvoir le présenter en cas de nécessité,
Une fois sur place, faites attention à votre alimentation (évitez les aliments crus, ne buvez que de l'eau minérale, lavez-vous régulièrement les mains).

Si vous êtes en arrêt maladie et que vous souhaitez partir quelques jours en voyage, il faut le signaler à votre caisse d’assurance-maladie. Attendez un accord de sa part, sinon, vous risquez de vous exposer à une perte de vos droits. Un voyage en dehors de France, n’est ni couvert, ni autorisé, la caisse d’assurance-maladie considérant que si vous pouvez voyager, vous pouvez travailler.

Avant votre séjour dans un pays de l'Espace Économique Européen (EEE) ou en Suisse, demandez la carte européenne d’assurance maladie à votre caisse d’Assurance Maladie. Votre caisse d’Assurance Maladie dispose de tous les éléments nécessaires pour vous délivrer votre CEAM : vous n’avez pas de document ou de justificatif à fournir lors de votre demande.

Pensez à demander votre carte européenne d’assurance maladie au moins 2 semaines avant votre départ, compte tenu du délai de fabrication et de son acheminement par la Poste. Si vous ne pouvez l’obtenir en temps utile, votre caisse d’Assurance Maladie vous délivrera à la place un certificat provisoire de remplacement, valable 3 mois.

Avant votre séjour en dehors d'un pays de l'Espace Économique Européen (EEE), renseignez-vous auprès de votre caisse d’Assurance Maladie pour savoir si le pays dans lequel vous partez a signé une convention de sécurité sociale avec la France et si vous entrez dans le champ d’application de cette convention (pays sous convention).

En cas de soins médicaux dans un pays signataire, vous pourrez bénéficier d’une prise en charge sur place de vos dépenses de santé, selon les modalités prévues par cette convention.
En cas de soins médicaux dans un pays non signataire, vous devrez régler les frais sur place. Conservez tous les justificatifs de paiement et présentez-les à votre caisse d’Assurance Maladie, à votre retour en France. Elle pourra éventuellement vous rembourser dans la limite des tarifs forfaitaires français.

Sources : pasteur.fr - Vaccination par pays ; Securite-sociale.fr, Les soins des Français à l’étranger ; Ameli.fr, Séjour dans un pays de l’EEE ou en Suisse - Janvier 2017

Besoin d'un conseil avant un départ en voyage ?

Votre avis compte

Cet article vous a-t-il été utile ?