Hépatite B

L'hépatite B est une infection virale du foie due au virus B (VHB). Elle est souvent asymptomatique, à l'origine de 1 500 décès par an en France. Plus de 3 millions de personnes auraient été en contact avec le virus de l'hépatite B, 280 000 porteurs chroniques. L’homme est le seul réservoir du VHB.

Après une phase aigüe, certaines hépatites B guérissent spontanément et d’autres deviennent chronique. Le taux de passage à la chronicité varie en fonction de l’âge de la contamination, très élevé chez l’enfant, environ 90 %, il est de 10 à 20 % chez l’adulte.

Non diagnostiquée et non prise en charge, elle peut évoluer en fibrose du foie, puis en cirrhose et enfin en cancer du foie. L'infection par le VHB peut être évitée par la vaccination.

Une infection par le VHB favorise la contamination par le virus de l’hépatite D (VHD). En effet, la contamination par le VHD ne peut se faire que chez les personnes contaminées par le VHB. La contamination peut se faire par les 2 virus (VHB et VHD) au même moment ou il peut s’agir d’une contamination secondaire par le VHD d’une personne déjà contaminée par le VHB.

Cause

L’hépatite B est due à un virus (VHB), découvert en 1967. Ce virus est présent (...)

TRANSMISSION

En France, la transmission se fait essentiellement à l’âge adulte. Le virus de l’hépatite B est 100 fois (...)

Dépistage

Le test de dépistage d’une hépatite B se fait sur une simple prise de sang réalisée en CéGIDD ou (...)

ÉVOLUTION

On distingue deux phases de la maladie : l’hépatite aiguë et l'hépatite chronique qui peut évoluer en (...)

SYMPTÔMES

L’infection par le VHB passe généralement inaperçue pour la grande majorité des malades (...)

PRÉVENTION

Deux moyens simples existent afin de prévenir la contamination par le virus de l'hépatite B (...)

PRISE EN CHARGE

L’objectif principal du traitement est d’obtenir une guérison se traduisant par la disparition de (...)