prévention de l’hépatite B

Deux moyens de préventions sont à votre disposition :

1. La vaccination contre le VHB :

C’est le moyen de protection le plus efficace. Faire vacciner les enfants quand ils sont petits, permet de les protéger plus tard, lorsqu’ils rencontreront le virus.

En France, la vaccination contre l’hépatite B est obligatoire pour tous les nourrissons nés à compter du 1er janvier 2018, dès l’âge de 2 mois.
La vaccination est effectuée dès la naissance si la mère est porteuse du virus de l’hépatite B.
Les enfants et les adolescents peuvent être vaccinés jusqu’à l’âge de 15 ans.
À partir de 16 ans, la vaccination est recommandée aux personnes exposées à un risque d’infection par le virus de l’hépatite B.

2. L’application de mesures de réduction des risques :

utiliser des préservatifs lors des relations sexuelles,
ne pas partager de matériel d’injection (seringue, aiguille, coton, cuillère, etc.),
la réalisation d’un tatouage ou d’un piercing ne doit se faire qu’avec du matériel à usage unique ou stérile,
ne pas partager d’objets d’hygiène (brosse à dents, rasoirs, coupe-ongles, etc.).

Sources : OMS, Hépatite B Aide-mémoire N°204 - Juillet 2016, Prise en charge des personnes infectées par les virus de l’hépatite B ou de l’hépatite C, Rapport de recommandations 2014 Sous la direction du Pr Daniel Dhumeaux, Hépatite B - Dépistage - Repères pour votre pratique - Février 2014