Dépistage de l’hépatite D

Le dépistage d’une hépatite D se fait sur une simple prise de sang réalisée, sur prescription médicale, dans l’ensemble des laboratoires d’analyses biologiques ainsi que dans les CéGIDD. Ce diagnostic est remboursé par les organismes de protection sociale. Le diagnostic d’une co-infection ou d’une surinfection repose essentiellement sur la mise en évidence d’une séroconversion : l'apparition […]

Évolution de l’hépatite D

Virus incomplet, la présence du virus de l’hépatite B est en effet nécessaire pour que le virus Delta responsable de l’hépatite D puisse se développer. Cliniquement, rien ne permet de distinguer une hépatite aiguë par co-infection VHB/VHD d’une hépatite aiguë par le VHB seul. La co-infection par VHB/VHD se caractérise par une tendance à une […]

Symptômes de l’hépatite D

1 fois sur 10, et comme pour les symptômes de l'hépatite B, la contamination par le VHD se traduit par des symptômes tels que : fatigue, nausées, vomissements, syndrome pseudo-grippal (fièvre, courbatures…), jaunisse.

Transmission de l’hépatite D

Les modes de transmission de l'hépatite D sont identiques à ceux de l’hépatite B. L’infection VHD peut être simultanée à l’infection VHB (on parle alors de co-infection) ou peut survenir chez un patient déjà infecté de façon chronique par le VHB (on parle alors de surinfection Delta). Le groupe à risque majeur est constitué par […]

Cause de l’hépatite D

L'hépatite D est due au virus de l’hépatite Delta (VHD). C'est un virus à ARN qui utilise certaines fonctions du virus de l'hépatite B pour sa réplication. Ainsi, le VHD n’infecte que les personnes déjà infectées par le virus de l’hépatite B (VHB), soit par une infection simultanée par le VHB et le VHD, soit […]