Transmission de l’hépatite D

Les modes de transmission de l'hépatite D sont identiques à ceux de l’hépatite B.

L’infection VHD peut être simultanée à l’infection VHB (on parle alors de co-infection) ou peut survenir chez un patient déjà infecté de façon chronique par le VHB (on parle alors de surinfection Delta).

Le groupe à risque majeur est constitué par les toxicomanes par voie veineuse, chez qui la prévalence de l’infection peut atteindre 20 à 53 %.

La vaccination contre l’hépatite B empêche la contamination par le virus Delta responsable de l'hépatite D.