Éradication du VHC

cachets roses

La prise en charge de l'hépatite C a bénéficié d'avancées thérapeutiques majeures qui ont complètement changer la vie des personnes atteintes par le VHC. Mais lorsque le virus est toujours présent dans l'organisme, il peut provoquer des symptômes neuropsychiatriques tels que des troubles de l'humeur ou des troubles cognitifs.

Une étude menée entre 2015 et 2017 auprès de 135 patients a permis de démontrer que l'éradication du virus par traitement antiviral apporte également un bénéfice sur le plan cognitif, surtout chez les patients âgés. Ces résultats se sont avérés moins bons en cas de cirrhose, de risques cardiovasculaires élevés ou de troubles anxiodépressifs plus sévères.

Références :
Ibáñez-Samaniego L et coll. : Hepatitis C eradication improves cognitive function in patients with or without cirrhosis: A prospective real-life study. Eur J Neurol. 2022 ;29(2):400-412. doi: 10.1111/ene.15138.