Transmission de l’hépatite E

La transmission est identique à celle de l’hépatite A. La pénétration du virus dans l’organisme est digestive. Dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (réservoir humain, génotypes 1 et 2) où la fourniture en eau potable et l’assainissement ne sont pas maitrisés, la VHE se transmet préférentiellement : Par voie hydrique (qui a rapport à […]

Dépistage de l’hépatite D

Le dépistage d’une hépatite D se fait sur une simple prise de sang réalisée, sur prescription médicale, dans l’ensemble des laboratoires d’analyses biologiques ainsi que dans les CeGIDD. Ce diagnostic est remboursé par les organismes de protection sociale. Le diagnostic d’une coïnfection ou d’une surinfection repose essentiellement sur la mise en évidence d’une séroconversion : l'apparition […]

Évolution de l’hépatite D

Virus incomplet, la présence du virus de l’hépatite B est nécessaire pour que le virus Delta responsable de l’hépatite D puisse se développer. Cliniquement, rien ne permet de distinguer une hépatite aiguë par coïnfection VHB/VHD d’une hépatite aiguë par le VHB seul. La coïnfection par VHB/VHD se caractérise par une tendance à une gravité augmentée […]

Symptômes de l’hépatite D

1 fois sur 10, et comme pour l'hépatite B, la contamination par le VHD se traduit par des symptômes tels que : Fatigue, Nausées, Vomissements, Syndrome pseudo-grippal (fièvre, courbatures…), Jaunisse.

Transmission de l’hépatite D

Les modes de transmission de l'hépatite D sont identiques à ceux de l'hépatite B. L’infection VHD peut être simultanée à l’infection VHB (on parle alors de coïnfection) ou peut survenir chez un patient déjà infecté de façon chronique par le VHB (on parle alors de surinfection Delta). En France, 86% des patients coïnfectés B-D sont […]

Cause de l’hépatite D

L'hépatite D est due au virus de l’hépatite Delta (VHD). C'est un virus à ARN qui utilise certaines fonctions du virus de l'hépatite B pour sa réplication. Ainsi le VHD n’infecte que les personnes déjà infectées par le virus de l’hépatite B (VHB), soit par une infection simultanée par le VHB et le VHD, soit […]

Dépistage de l’hépatite C

Le test de dépistage d’une hépatite C se fait sur une simple prise de sang réalisée, sur prescription médicale, dans l’ensemble des laboratoires d’analyses biologiques ainsi que dans les centres de dépistage (CeGIDD). Cette prise de sang permet de rechercher la présence d’anticorps anti-VHC. Ceux-ci sont détectables au bout d’un mois, après la contamination, dans […]

Evolution de l’hépatite C

Après la contamination par le virus de l’hépatite C, la maladie se caractérise par 2 phases principales : l'hépatite aiguë et l'hépatite chronique (80 % des cas). 1) L’hépatite aiguë Elle survient 4 à 12 semaines après la contamination. Le plus souvent, cette phase aiguë passe inaperçue. Parfois une fatigue, de la fièvre, une jaunisse ou […]

Symptômes de l’hépatite C

La plupart du temps, la contamination par le VHC et l’hépatite aiguë ne donnent pas de symptômes particuliers. Une fois sur dix, il peut y avoir des symptômes tels que : Fatigue, Nausées, Vomissements, Syndrome pseudo-grippal (fièvre, courbatures…) et ictère. Ces signes peuvent mettre plusieurs semaines à disparaître.

Chiffres clés en France

En France, l'hépatite chronique B concerne plus de 135 000 personnes dans la population de 18-75 ans en France métropolitaine. Seules 17, 5 % de ces personnes connaissent leur maladie. La France fait partie des pays de faible endémie pour l'infection par le VHB. Chaque année près de 1 300 décès sont attribués à l’hépatite B.