Évolution de l’hépatite B

On distingue 2 phases de la maladie : 1) l’hépatite aiguë Pour une infection évoluant depuis moins de 6 mois, elle passe souvent inaperçue, seules 40 % des infections aiguës par le VHB s’accompagnent de symptômes : fatigue, perte de l’appétit, douleurs abdominales, nausées et vomissements, syndrome grippal (fièvre et courbatures). Plus rarement, ces symptômes peuvent s’associer […]

Symptômes de l’hépatite B

L’infection par le VHB passe généralement inaperçue pour la grande majorité des malades. On dit qu'elle est asymptomatique. Dans 10 à 30 % des hépatites aiguës, on retrouve des signes tels que : fatigue, nausées, vomissements, syndrome pseudo-grippal et jaunisse. L’hépatite B aiguë guérit dans environ 90 % Néanmoins, dans près d’un cas sur cent, […]

Transmission de l’hépatite B

En France, la transmission de l'hépatite B se fait essentiellement à l’âge adulte, par le sang, le sperme, les sécrétions vaginales ou la salive. Le virus de l’hépatite B (VHB) est 100 fois plus contagieux que le VIH. Par voie sexuelle, la contamination se fait : Les rapports sexuels non protégés représentent le principal mode […]

Les causes de l’hépatite B

L’hépatite B est due à un virus (VHB) à ADN, enveloppé, découvert en 1967. Ce virus est présent dans le sang, dans les sécrétions sexuelles, dans les lymphocytes, dans la moelle osseuse, dans le lait maternel et dans la salive. Le VHB peut survivre, en moyenne, 7 jours en milieu extérieur. Il n’est pas inactivé […]

Évolution de l’hépatite A

Le virus de l’hépatite A entraîne une infection aiguë, parfois une hépatite fulminante. Mais, il n’y a jamais d’hépatite chronique liée au VHA. L’évolution est en règle générale rapidement favorable. L’hépatite A guérit en quelques semaines sans traitement. Plus rarement, on peut observer : des formes prolongées (15 % des cas) se caractérisant par une évolution sur […]

Diagnostic de l’hépatite A

Seule une analyse de sang permet d’affirmer un diagnostic si elle montre : la présence d’anticorps anti-VHA de type IgM chez 99 % des personnes infectées. Ils restent à un niveau élevé pendant environ 1 mois pour décroître progressivement et disparaître en 6 mois, l’apparition rapide des anticorps de type IgG (IgG anti-VHA) juste après celle des IgM. Les […]

Symptômes de l’hépatite A

L’infection par le VHA passe généralement inaperçue. On dit qu'elle est asymptomatique. chez l’enfant de moins de 6 ans, les formes d’hépatite A sans symptômes sont les plus fréquentes (70 %), pour les enfants plus âgés et chez les adultes, la proportion de formes avec des symptômes augmente avec l’âge... tout comme la sévérité de l’hépatite […]

transmission de l’hépatite A

Le virus de l’hépatite A (VHA) se transmet essentiellement en consommant de l’eau souillée ou des aliments contaminés par des matières fécales. Une personne contaminée par le VHA peut transmettre le virus, qu’elle présente ou non des symptômes. Le virus peut être véhiculé par les mains ou des aliments contaminés, en particulier : l’eau de boisson, les coquillages […]

les causes de l’hépatite A

L’hépatite A est due à un virus (VHA) non enveloppé à ARN, découvert en 1973. L’homme, avec certains primates, est le seul réservoir du VHA. Il semble que l’homme soit peu sensible aux souches propres au singe. Le virus de l’hépatite A peut être présent dans le sang et les selles des personnes contaminées. Très résistant dans […]

Hépatite E

L’hépatite E est une maladie infectieuse du foie due à un virus E (VHE) identifié pour la première fois en 1983. Le VHE provoque une hépatite aiguë qui disparaît après quelques semaines d’évolution. Comme le VHA, le virus de l’hépatite E (VHE) se transmet dans des conditions d’hygiène précaires, par l’eau ou les aliments contaminés […]